Crying Freeman – T 7

Non classé
  • Ryoichi ikegami & Kazuo Koike
  • Kabuto

  • Naiji a réussi à capturer Freeman.
    Il le tient enfermé et le drogue d\’un poison tranquillisant mais aussi aphrodisiaque, pour qu\’il n\’essaie pas de s\’échapper et qu\’il s\’accouple avec Kimie, la femme de Nita, l\’inspecteur traître.
    Naiji a crée deux clones de Freeman et ceux-ci doivent apprendre à l\’imiter et cela dans le moindre de ses gestes, manies, mais aussi dans sa façon de faire l\’amour, car il ne faut pas que la femme de Freeman ne s\’aperçoive de quoi que ce soit.
    Le but ultime de Naiji est de prendre le contrôle des 108 dragons et ensuite du Japon. Kimie, à force de " jeu de plaisirs " avec Freeman accepte de l\’aider à s\’enfuir dans une forme étrange mais qui ne réveille pas les soupçons de ses kidnappeurs.
    Va se suivre une bataille des plus surprenantes et meurtrieres.
    Freeman n\’est vraiment pas un homme facile à détruire.
    C\’est chaud, dur, sanglant, mais que c\’est bon.
    La lecture de ce manga n\’est pas usante mais passionnante.

    tous droits réservés kabuto – Ryoichi ikegami & Kazuo Koike – © Août 2006

    ?>