Image du post 414

GetBackers tome 21

Les critiques BD
  • Yûya Aoki & Rando Ayamine
  • Pika

  • Ban et Ginji sont deux garçons peu ordinaires : le premier possède \ »la pupille maléfique\ » qui

    provoque d’étranges hallucinations dans l’esprit de ceux qui croisent son regard, tandis que le second a le pouvoir de produire de puissantes décharges électriques. À eux deux, ils forment le tandem de choc de ce manga \ »GetBackers\ » ou plus communément appelé «  GB » par les fans !

    Leurs capacités hors du commun vont leur servir lorsque, fatigués d\’être constamment sans le sou, ils décident de s\’allier pour former les GetBackers, spécialistes en recherche d\’objets perdus ou volés\ ». Leur devise : \ »Ce que l’on vous a dérobé, nous le récupérons pour vous !\ »

    A la demande de Shido, les Getbackers se rendent chez Madoka qui se fait kidnapper sous leurs yeux par Munmyôin Saichô. Pour la secourir, ils s’engagent dans des ruelles peu sûres. Ginji a vaincu tant bien que mal les deux assassins lâchés sur lui, Kagegumo et Tobigumo. De son côté, Ban, grâce au Jagan est parvenu à ramener à lui le terrifiant Onigumo qui avait pris une horrible apparence. La course poursuite continue mais Ginji se fait prendre au piège que lui a tendu Dame Néphile. Pour s’en sortir, il se métamorphose en empereur de la foudre et ravage le palais des Kumo. Ginji étant épuisé, Ban décide d’aller avec Kazuki et Himiko dans la vallée de l’Enfer, où ils pensent qu’est retenue la jeune violoniste. Ginji aidé par Akabane et Heaven, est en route vers la même destination à bord d’un hélicoptère qui s’écrase suite à une attaque mystérieuse d’un certain Kanade Semimaru. Quant à Himiko, il vient de se faire enlever à son tour ! Le tout sur fond de haine de clans, les Maryûdo et les Kiryûdo étant sur le point de s’affronter à nouveau.

    Ce manga est définitivement un shônen, en clair un manga pour garçon. Il y a de l’action, beaucoup d’action, enfin des combats, en tous genres et contre toutes sortes d’ennemis. Heureusement, les personnages principaux sont attachants et il y a de l’humour ! Les dessins sont intéressants aussi, le style ne respecte pas toujours les proportions mais cela donne un genre aux personnages. Et par-dessus tout, il y a, parsemées, des petites phrases résumant ce qui se passe, ce qui permet de mieux comprendre l’histoire et m’a aidé à écrire ma critique. Il est vrai qu’il n’est pas toujours facile de prendre une série en marche !

    Acheter :

    Laisser un commentaire