Hedge fund T2 Actifs toxiques

Les critiques BD, Non classé
  • Hénaff, Roulot, Sabbah
  • Le Lombard ©

  • Franck satisfait Monsieur Bilkaer comme gestionnaire de fonds. Il revient à New York pour créer une nouvelle forme de fonds spéculatifs. Comme les taux d’intérêt sont très bas, les américains ont fortement emprunté pour financer l’achat de leur maison. Accordant aux banques, la garantie de céder leurs biens en cas de difficultés de remboursement. Les montants pour ces emprunts deviennent l’enjeu du marché des subprimes. Les retours sur investissements sont juteux. Franck développe ce pactole en accord avec les banques qui font du profit. Il devient un as de la finance reconnu par les gens fortunés et les journalistes. Quand la banque centrale se recentre sur les taux d’intérêt, les problèmes de remboursement touchent les ménages… L’intrigue se fait soudain prenante comme un polar au suspense grandissant dont l’issue surprend. On comprend la folie spéculative des banques sans scrupules. Cet album parle de la crise de 2007-2008 et d’agissements crédibles. Franck, personnage noirci volontairement, nous fait partager la vie des traders. Soudain, l’intrigue devient plus dure. Tristant Roulot, le scénariste, nous offre une deuxième partie très réussie. La collaboration de Didier Sabbah apporte tous les éléments nécessaires à la crédibilité de l’histoire. Le dessinateur Patrick Hénaff imagine des décors et des personnages crédibles. D’un trait précis, il séduit le lecteur.

    Un épisode captivant…

    ?>