I.R.$. – T 8 – La guerre noire

Non classé
  • Vrancken & Desberg
  • Le Lombard ©

  • Johnny Madsen, patron d’une grande société de pétrole et d’autres secteurs aussi noirs et sales, est pris de passion pour Kate. Madsen est prêt à tout pour garder sa femme après de lui, même à la faire séquestrer. Prise de panique elle prend contact avec Larry sous le pseudo de Gloria pour lui demander de l’aide.
    Celui-ci arrive à la rassurer, et à l’aider, à lui promulguer des conseils pour qu’elle puisse s’échapper. Elle y arrive et se rend à l’adresse que Larry lui a donné. Là, une suprise innatendue pour elle l’attend.
    Au même moment, Johnny Madsen réalise un montage boursier avec pour fond de décor, un groupe de terroristes musulmans attaquant à l’aide de bombes les points stratégiques de l\’Arabie Saoudite; ce qui a comme effet de faire monter le prix du pétrole. Mais Larry va mettre un terme aux rêves de richesse de l’or noir.

    Cette fois-ci, cela bouge et chauffe énormément pour notre inspecteur des impôts. Par le biais de flashs-black on apprend comment il a pour la première fois rencontré la femme qui hantera toute sa vie. On en apprend aussi un peu plus sur son père.
    La partie finance n’est pas oubliée avec l’organisation d’achat- vente d’actions avec l’utilisation d’attentats et de la peur, qui permettent de faire monter les prix.
    Et à souligner, pour une fois ce n’est pas le héros qui sauve la dame, mais bien la représente de la gente féminine qui se sauve elle même. D’une certaine façon, cela donne plus de force au personnage de Gloria. Une femme qui veut sa liberté et qui se bat pour l’obtenir.
    I.R.$ possède encore et toujours un scénario qui tient très bien la route. Normal, c’est du Desberg, et les dessins de Vrancken sont toujours travaillés avec réalisme et sérieux.
    Le prochain album de la série va porter le titre suivant : L’Erreur S437.

    tous droits réservés Lombard – Vrancken & Desberg- © Mai 2006

    ?>