Accueil • Critiques • BD : Le tueur T8 L'ordre naturel des choses

Critiques de Bandes Dessinées

BD : Le tueur T8 L'ordre naturel des choses  - Jacamon & Matz , Casterman Share PARTAGER CET ARTICLE

Critique

En échange de l'immunité pour ses actes passés, le tueur est chargé par les cubains de nouveaux contrats. Puis, son pote Mariano lui dévoile la clé de l'énigme: les cubains ont découvert un gigantesque gisement de pétrole dans leurs eaux territoriales mais ils n'ont pas les moyens de l'exploiter. Pour éviter la mainmise américaine, ils ont passés un accord avec le Venezuela... Le tueur fait partie de la campagne d’assassinats ciblés contre la junte militaire, afin de provoquer le retour du président élu. Une croisade pour une juste cause, bien peu dans sa nature. Son regard sur le monde a-t-il changé parce qu’il est père ou plus simplement amoureux ? Cette fois, Matz dévoile les enjeux de cet imbroglio politico-financier: le pétrole cubain et son exploitation. La formidable possibilité pour les cubains de créer un régime totalement indépendant. A la lecture de l’album, on s’imagine le cycle terminé, mais la fin laisse croire le contraire. Attention à ne pas réaliser l’épisode de trop. En donnant au tueur un physique banal et ordinaire, Luc Jacamon n’a pas versé dans la facilité mais il a rendu possible une identification au personnage. Par ailleurs, son trait expressif et ses cadrages cinématographiques lui permettent de rendre à merveille les moments de tension et les scènes d’action.

 

Un thriller complexe qui fait monter l’adrénaline quand le tueur, en pleine évolution, entre en piste…


Par Marc Bauloye
le 15/07/2010










Critiques aléatoires

Comment Hergé a créé Tintin en Amérique Manga : Jusqu’à ce que la mort nous sépare T1 Spirou 1316 Bd : Autobio
Voir la suite

Critiques de livres

Livredumonde.fr

Thématiques