Image du post 364

Le Missionnaire T1 : Messages

Les critiques BD
  • Buscaglia & Crippa
  • Grand Angle

  • 26 Novembre 1938 Montelago en Italie, une épidémie de choléra s’est abattue sur les habitants du village mais ils ont tous guéris miraculeusement grâce à une fillette du nom de Mariangela à qui un ange est apparu. En 1939, Jonah Bellato, ex-missionnaire ayant perdu la foi, est envoyé par la Sacra Congregatio du Vatican, une institution préposée à la canonisation des Saints, pour vérifier l’authenticité de ce soi-disant miracle.

    Arrivé dans le village, Jonah est tellement impatient de rencontrer Mariangela qu’il se précipite chez son père adoptif le Docteur Giulio Sisto. Mais là, il découvre que la fillette souffre d’une forme aiguë d’autisme, autrement dit elle est complètement enfermée dans son monde.

    Il se rend donc au monastère où le père Giacomo lui montre deux plume d’ange, relique unique, que lui a données Mariangela. S’ensuit une rencontre avec la mère supérieure Sœur Anna. Et une discussion inattendue avec Sœur Valentina qui lui fait des révélations des plus étonnantes….

    Pour en savoir plus, il suffit de se rendre au café du village où l’on rencontre les gens et où les langues se délient. Le patron du café lui apprend d’ailleurs que lui-même est un rescapé de cette épidémie. Quant à Alfredo, il a vu l’ange.

    Jonah décide de retourner au monastère pour avoir une nouvelle discussion avec Sœur Valentina mais au moment où il accoste sur l’île, elle se suicide en se jetant dans le lac. Jonah essaie de la sortir de l’eau et avant de mourir elle prononce le mot : provenda qui veut dire foin.

    Quelques jours plus tard, Mariangela fait allusion à une maison à barbe dans les bois, une maison hantée …

    Jonah discute avec le comte Guzzanti et apprend qu’une maison à foin existe dans les bois et qu’elle a brûlé l’année passée sans doute à c ause de la foudre ….

    Jonah part à sa recherche et trouve une maison dont le nom est Provenda ….

    Mais au cours de sa visite d’inspection, il est attaqué par des inconnus

    Pendant ce temps, Alfredo est menacé par la police et des vaches meurent dans les prés.

    Le choléra semble être de retour….

    Un scénario bien ficelé nous laisse présager plusieurs pistes possibles. Il est clair qu’il s’est passé quelque chose et pas forcement de très catholique dans ce village. Mais quoi exactement ? Suite et fin dans le tome suivant ! Que l’on attend avec impatience ! Et souvenez-vous de ce qu’a dit Sœur Valentina : « Mieux vaut un beau mensonge plutôt qu’une vérité horrible » …

    Acheter :

    Laisser un commentaire