Le soleil naît derrière le Louvre

Non classé
  • Malet & Moynot & Tardi
  • Casterman ©

  • Nestor Burma. Ce nom est connu de tous ceux qui hantent les bas fonds des quartiers de Paris. Il fait trembler les caïds de la pègre et résonne dans les couloirs des bureaux de la police à la Cité.

    Ce n’est pas un super héros mais un homme dont la profession est d\’être détective. Il lui arrive de ne pas avoir de client, parfois d\’en avoir trop et souvent pour la même affaire. Pas facile de travailler pour chaque partie lorsqu\’elles sont en conflit. Ce qui sauve Burma c’est qu’il est un homme intègre qui voit la justice avant le gonflement de son portefeuille.

    Dans « Le soleil naît derrière le Louvre » Burma met les pieds maladroitement dans une drôle de situation. Il doit faire revenir un homme un peu volage à la case départ où l’attend sa femme qui l\’a chargé de retrouver son mari. Ce n’est pas la première fois, chaque année c\’est la même chose, cela devient une habitude et à force une forme d’amitié s’est créee entre les deux hommes. Quand le mari est retrouvé, il suit Burma avec plaisir, c’est le signe de la fin du jeu. Mais cette fois-ci s’est différent, l’homme s’enfuit en laissant Burma avec ses questions. Mal lui en a pris car Burma le retrouve mort, assassiné dans une mûrisserie de bananes. Alors qui est l’homme qui se fait passer pour le mort et qui quelques instants plus tard se trouve dans la chambre d’hôtel sur le point de s’enfuir? On y rajoute le vol d’un tableau au Louvre, une star qui reçoit des menace de mort, un millionnaire qui craint pour sa vie, une bande de tueurs et on obtient un cassus belli pour Burma. Et pourtant tout est lié !

    C’est un trio d’auteurs pour ce chef d’œuvre. Tardi et Moynot au dessin, c’est simplement beau. On visite ce vieux Paris des années 50, sombre et lumineux, simple mais où tout peut encore se passer.

    Un vrai travail d’artiste. Réussir à mettre en planche une histoire de Malet, l’auteur de nombreux best sellers de romans policiers,ce n\’est pas si facile que cela.. Malet est l’auteur de la série de romans \ »les Nouveaux Mystères de Paris \ » dont le héros est évidemment Burma. Il avait ce don de mettre plusieurs histoires en route sans jamais les faire se rejoindre, sauf à la fin bien sûr.

    Mettre en image cette histoire était une gageure. C’est réussi.

    Je vous invite à ouvrir cette bd, ce livre, ce beau travail et à observer par vous-même la qualité de la passion du travail bien fait.

    ?>