Le Temple du passé T1 Entrailles

Les critiques BD
  • Le Roux Boulard Wul
  • Ankama ©

  • Une expédition de colonisation dans l’espace se trouve en grand péril. Le pilote, Massir, sort de son sommeil cryogénique pour s’apercevoir que son vaisseau est à la dérive. Il y a deux autres survivants : Jolt, le second de l’équipe médicale et le quartier maître, Raol. Le vaisseau se trouve prisonnier dans une caverne pleine de chlore liquide. Pour partir, les survivants vont devoir faire appel aux apports de leur civilisation qui utilise les manipulations génétiques. Bien qu’ils soient en péril, des tensions se manifestent entre les membres de l’équipage. Haines et jalousies viennent mettre en danger leur équilibre instable… Le Temple du passé T1 Entrailles est le premier tome sur trois de l’adaptation d’un roman de Stefan Wul publié en 1957. Wul est un spécialiste français de la science-fiction. L’action se situe dans l’espace et dans une navette. Pour transposer ce huis-clos futuriste, Hubert Boulard nous sert un scénario complexe avec des acteurs à la psychologie fouillée. Le dessinateur Etienne Le Roux nous offre un graphisme délicieusement rétro correspondant à l’époque de Wul. Ce qui est intéressant dans le scénario, c’est le modèle social des protagonistes. En plus de la mission de science-fiction, Boulard insiste sur les tensions entre les survivants. Par des flash-back, il montre le passé de Massir. Les rebondissements sont expliqués de façon réfléchie par les protagonistes. Graphiquement, Le Roux s’exprime d’un trait précis pour les décors grandioses et les personnages attachants.

    Un début prometteur

    Acheter :

    Laisser un commentaire