L\’Effaceur – T4

Non classé
  • Jenfevre & Richez
  • Vents d\'Ouest

  • Ton prochain, tu ne tueras point. Le suivant, par contre…
    Voici le point de départ de l’idéologie du tueur à gages par gags. Car attention on peut mourir de rire à la lecture de cette BD.
    Reunolds à comme profession tueur, et il à boutique sur rue. Son professionnalisme est connu de tous grâce aux 3 précédents albums de la série.
    Il pratique sa profession comme un commerçant et propose à ses clients des forfaits aux tarifs variant.
    Cela va du forfait avec dernière volonté (40000 dollars), forfait spécial fête des mères (1 journée par an), forfait familial (parfait pour les réunions de famille nombreuse), au forfait prolo (le futur mort creuse lui-même sa tombe)…
    Mais ou vont-ils chercher tout cela ?
    Franchement cela m’a réellement fait rire. Non pas la fin tragique des condamnés, mais par les moyens pour y parvenir.
    C’est plus un moment de détente que nous offre l’Effaceur, ce sont quelques instants d’oubli de tous les soucis.

    tous droits réservés Vents d\’Ouest – Jenfevre & Richez – © septembre 2005

    ?>