Les 3 fruits

Les critiques BD
  • Oriol Zidrou
  • Dargaud ©

  • Un Roi se dirige vers la fin de sa vie après quarante ans de règne dans un royaume florissant. Il est fier de lui. Aimé de ses sujets, il a épousé la femme qu’il aimait. Ils ont eu quatre enfants. Mais, le Roi est terrifié à l’idée de mourir. Il ne pense qu’à cela. Il demande à son fou de l’aider. Ce dernier lui dit qu’on a toujours peur de ce qu’on ne connaît pas. Il lui faut apprivoiser la mort. Le Roi invite les plus grands sages pour en savoir plus. Aucun d’eux ne sait comment échapper à la mort. Le Roi les décapite et tue son fou. Plus tard, un mage se présente au Palais et dit au Roi qu’il sait comment devenir immortel. Un marché est conclu avec ce personnage diabolique… Zidrou et Oriol nous avait délectés avec « La peau de l’ours ». Ils reviennent dans un registre différent mais aussi puissant. Le scénariste Zidrou nous offre un conte cruel, classique et moderne. Comme dans tout conte, un élément va perturber la paix d’un royaume et envoyer trois princes dans une quête insensée. Zidrou respecte la structure de la fable, mais nous livre une histoire surprenante. Quoi qu’il se passe la conclusion sera négative. Graphiquement, Oriol se déchaine et change de registre. Il joue sur les ombres avec des cases sombres et des formes qui font penser aux fantômes. Les ombres sont associées aux faits graves. Les décors et les personnages sont sombres.
    Un one-shot fabuleux…

    ?>