Les 7 merveilles T2 Les jardins de Babylone

Les critiques BD
  • Ali Blengino
  • Delcourt ©

  • An 587 avant Jésus Christ. Jérusalem est détruite par Nabuchodonosor, Roi de Babylone. Le roi Sédécias se voit crever les yeux et demeure captif à Babylone. En 585, les soldats sont à la recherche du juif Hesediel le boiteux. Les habitants veulent le protéger. Mais, il comparait devant Nabuchodonosor qui connait sa réputation de botaniste. Il le nomme jardinier des jardins suspendus de Babylone… Cette nouvelle série prend pour sujet les sept merveilles du monde et mixe fiction et Histoire. Comme deuxième merveille, le scénariste Luca Blengino propose les somptueux Jardins de Babylone avec un nouveau dessinateur. On revient aussi sur le règne de Nabuchodonosor, ses envies guerrières et sa vie fastueuse. C’est lui la vedette de l’album. Blengino le présente avec une psychologie fouillée. Dans les annexes, on insiste sur le fait qu’on ne sait pas bien s’il était sanguinaire ou sage et plein d’esprit. Comme pour le tome précédent, Blengino mélange imaginaire et réalité historique. L’imaginaire, c’est qu’on ne sait pas si ces fameux jardins ont existé. Mais, les faits historiques rendent la chose plausible. Comme le premier opus, le destin d’un homme simple croise celui d’un grand homme. Le graphisme de Roberto Ali est aussi une merveille, visuellement pleinement réussie. Bien documenté, il montre un lieu qui a peut-être existé. Son trait détaillé peaufine décors et personnages. Les couleurs sont au diapason.

    Une véritable merveille…

    ?>