Les Durondib et leur chien Adolphe

Les dossiers BD

Comme vous pouvez le lire dans le dossier bdtresor sur Katzenjammer Kids, Harold H. Knerr n’est pas un inconnu. Il est un auteur célèbre, et sa série dispose d’une page entière dans les magazines américains.

Mais comme en dépit de toute leur astuce Pam et Poum ne parvinrent jamais à meubler toute une page grand format. King Features Syndicate demanda à Knerr de composer une bande de son cru pour remplir l’espace restant. C’est ainsi que l’on vit apparaître les aventures de la famille Durondib. Il reste à présenter les membres de cette famille : tout d’abord l’oncle Durondib; Teddy, son neveu, gentil garçon, sérieux et souriant; enfin un petit chien jaune pas très joli, Adolphe. Avoir Adolphe dans sa maison, c’est plus qu’une catastrophe, c’est le désastre à titre permanent. Ce chien, pas méchant pour deux sous, n’a pas son pareil pour déclencher des cataclysmes. Après tout, c’est dans la nature canine de dérober les os, de se quereller avec les chats sauvages, les castors, les putois, les hérissons… Même si cela finit toujours par retomber sur le pauvre M. Durondib.

Nous reconnaissons l’humour percutant et quasi mécanique de Knerr, technique qu’il employait déjà pour les démêlés des terribles Pam et Poum. Nous retrouvons aussi le même genre de trait, les figures toutes en rondeur et spécialement réjouies dans les scènes où les personnages dégustent des cuisses de poulet ou vident force pots de confitures…

bd.bdtresor.durondib.2

Acheter :