« Les Mondes de Thorgal » « La jeunesse de Thorgal » T2 L’œil d’Odin

Les critiques BD
  • Surzhenko & Yann
  • Le Lombard ©

  • Le jeune Thorgal est toujours aussi résolu à libérer les sœurs Minkelsönn de la malédiction que la déesse Frigg leur a infligée par pure jalousie. Il ne pourra toutefois obtenir la clémence de celle-ci qu’en amadouant par son chant les redoutables sorcières Nornes. Une étrange créature vient en aide à notre jeune héros sous l’apparence d’un cygne : il s’agit de la walkyrie Gunn. Pour elle, le seul moyen d’infléchir la déesse Frigg est de lui ramener l’œil qu’Odin a dû jadis sacrifier ! Nouvelle fascinante incursion de Yann et de Roman Surzhenko dans « Les Mondes de Thorgal » ! Fidèles à la construction scénaristique et à l’esthétisme du graphisme de la saga conçue par Jean Van Hamme et Grzegorz Rosinski, ces nouvelles tribulations de la jeunesse rassemblent astucieusement tous les ingrédients qui continuent de faire le succès de ce classique désormais incontournable de la BD : de l’action, de l’émotion, de l’évasion dans des univers nourris de fantastique, de féerie, de poésie de suspense et de rebondissements haletants. Révélant enfin le vécu demeuré secret de notre guerrier viking entre ses quinze et vingt ans, « La jeunesse de Thorgal » boucle la chronologie de la série culte. Superbement servi par le romantisme « slave » du dessin de Roman Surzhenko, ce « Lac des Cygnes » habilement revisité par Yann constitue à lui seul un récit touchant prenant de bout en bout.

    Un épisode haletant de bonne facture…

    ?>