Les seigneur des Couteaux T1 Frères de sang

Les critiques BD
  • Fabien Rondet & Henscher
  • Casterman ©

  • L’histoire reprend un sujet historique.Dans une région du monde Arabe qui ne fut jamais parfaitement bien définie, une secte de tueurs diffusa la peur dans bien des peuples. Cette secte constituée uniquement de musulmans était crainte pour leurs savoir-faires et l’absence de la peur dans leurs rangs. C’est dans la citadelle Alamut que des jeunes étaient formés à toutes les formes de combat et d’assassinat. La seule chose qui pouvait compter était leurs cibles et malheurs à ceux qui se trouvaient sur leurs chemins. Pour les éduquer dans la Foi de leurs religions et pour leur enlever toute peur de la mort, ont leur expliqué que leurs missions étaient voulues par leur prophète et qu\’en échange ils iront tout droit au paradis où les attendent trente vierges… Il parait même qu’avant de les envoyer en mission, ils pouvaient profiter des largesses du paradis sur terre, un avant goût de 48 heures, afin de les motiver un peu plus si besoin en était.

     

     

     

    Frères de Sang reprend l’histoire de cette secte d’assassins avec l’arrivée en son sein  d’un nouveau groupe de jeunes enfants qui vont suivre une formation sans pitié jusqu’à la nuit de l’épreuve du sang, où il devront s’entretuer. Seuls les survivants à l’aube levante deviendront des Fedayins.Des rajouts dans les scénarios sont tentés pour approfondir le sujet, comme le Vatican se paye les services de la secte, mais cela ne profite pas vraiment à l’album vu la force de caractère que possèdent les futurs assassins.On verra ce que donnera la suite.

    Acheter :

    Laisser un commentaire