Les tribulations du Choucas – T1 – Treking Payant

Non classé
  • Lax
  • Dupuis ©

  • Le choucas est un homme qui exerce la profession de détective et qui est assez casanier.
    Il aime Paris, et il voit toujours d’un mauvais œil le fait de devoir en partir trop loin.
    Mais il a besoin de manger comme tout le monde, et une agence d’assurance vie qui se trouve en manque d’inspecteurs vient lui confier une mission qui l’entraîne au Népal dans les montagnes du toit du monde.
    Un ancien avocat, grand défendeur des plus grandes crapules, qui a gagné la plupart des grands procès médiatisés en trouvant les failles des procédures judiciaires afin d’annuler les procès et de réussir à libérer les accusés qu’il défendait. Cet homme au cœur sans scrupule vient de mourir dans une maison du Népal, et l’assurance a du mal a accepter de payer l’indemnité à la veuve.
    Le choucas accepte la mission de prouver que le défunt n’est pas mort de mort naturelle, ce qui aurait comme conséquence d’annuler le paiement.

    Cet album marque une renaissance du Choucas.
    Bien loin des enquêtes du détective habillé en noir, et à l’occasion de l’aide de son ami taxi, les tribulations du Choucas ouvrent les portes du voyage, du rêve des autres continents.
    Trekking payant est un coup payant. Pardon pour ce mauvais jeu de mot, mais j’imagine facilement qu’il ne fut pas facile pour l’auteur de trouver un nouveau souffle et un style pour cette série.
    L’idée de porter la majorité des pages au Népal est une très bonne idée, et a sans doute permis à Lax de sortir des habitudes et de son foyer, car il a quand même poussé le vice de se rendre sur place et d’avoir à se confronter aux armes Maoïstes du Népal. Pour preuve, un reçu que les Maoïsants lui ont remis et qui lui permettra de recevoir un remboursement de la somme (qu’il a du donné sous la menace) quand ils auront pris le pouvoir.
    Quand je parle de bouffée d’air, je ne fais pas dans l’imaginaire.
    La page 9 par exemple, contient un dessin formidable qui donne envie de rencontrer les habitants. Et que penser des fabuleuses montagnes et des fantasmes qu’elles procurent quand le Choucas rencontre une belle blonde…
    Je vous invite à vous plonger dans le Choucas, vous n’y perdrez ni votre temps ni vos plumes.

    tous droits réservés Dupuis – Lax – © janvier 2006

     

    ?>