Les Tuniques Bleues – T 50 – La Traque

Les critiques BD
  • Lambil & Cauvin
  • Dupuis ©

  • Les Tuniques Bleues, c’est la série qui reprend les événements qui eurent lieu durant la Guerre de Sécession aux Etats-Unis, états du Nord contre états du Sud. Lambil et Cauvin nous offrent le 50ième album La Traque.
    Oui, déjà le 50ième, et ce n’est certainement pas fini.
    L’épisode de la guerre qui est abordé cette fois-ci, c’est le sort qui pouvait être réservé aux déserteurs, à ces hommes qui prennent peur au cours d’une bataille sous les coups de canons et la charge d’une cavalerie sanguinaire, et qui, parfois par simple réflexe de survie, prennent la fuite et refusent de faire face à l’ennemi. Certains reviennent à leur camp, mais d’autre essayent de se cacher de leur propre armée de crainte d’être rattrapé et d’être au pire fusillé pour montrer l’exemple, au mieux renvoyé se battre sur le champs de bataille en première ligne.
    Ce sujet bien humain et triste, qui exista et continuera à exister dans tous les conflits, est si bien abordé par notre duo d’auteurs, que l’on en oublie la tragédie pour finalement en rire. Blutch et Chesterfield, nos deux héros soldats Nordistes, sont envoyés par le général Grant à la recherche des déserteurs.
    A la suite d’une traque, ils vont tomber sur une troupe de soldats Sudistes qui eux aussi sont à la recherche de leurs propres déserteurs. Nos deux héros vont se retrouver prisonniers des Sudistes et une fois mis en prison vont retrouver une vielle connaissance.

    La qualité de la série ne se dément toujours pas. C’est toujours drôle avec cette pointe de pertinence dans les « détails » de l’histoires qui ont un rôle prédominant dans la tournure de la guerre mais aussi de l’Histoire avec un grand H.
    Sans avoir la prétention d’écrire des scénarios historiques, Cauvin apporte par les réelles recherches qu’il accomplit pour chaque écriture, une touche de réalisme que le dessinateur Lambil arrive avec brio à mettre sur planches.
    Merci à vous, et encore le double.

    tous droits réservés Dupuis – Lambil & Cauvin – © Septembre 2006

    Acheter :

    Laisser un commentaire