L’expédition T2 La révolte de Niangara

Les critiques BD
  • Frusin Marazano
  • Dargaud ©

  • Thèbes. Des légionnaires romains découvrent la sépulture flottante d’un prince nubien couvert d’or. Ils prennent la décision de partir sur le Nil à la recherche de cette prodigieuse civilisation. Pour l’expédition, des hommes sont triés sur le volet, mais, ils perdent de nombreux soldats. Ils découvrent enfin le pays de « Niangara », une forêt prolixe. Dubaku, leur guide, adore une divinité et apprend leur langue. Les romains se battent contre des gorilles, des serpents et des crocodiles, mais aussi des hommes aguerris les plus dangereux. Conscients qu’ils sont protégés par Rome, ils arrivent dans un village bizarre et découvrent l’innommable : des hommes réduits en esclavage… L’expédition est une série d’aventures historiques, prévue en quatre volets. Richard Marazano raconte le voyage de légionnaires romains partis découvrir les civilisations riches aux sources du Nil. Le romains sont réduits en esclavage et ils trouvent une humanité différentes de leurs valeurs morales. Dans cet opus, les romains conservent leur honneur et leur force. Mais, le bilan est désastreux. Marcello Frusin se sert d’un dessin réaliste très juste. Il donne une puissance épique en symbiose avec le récit. Postures et mouvements justes, décors somptueux et expressions justes. Compositions et cadrages sublimes. L’encrage jette des masses noires qui sont les ténèbres de l’expédition.

    ?>