Manga : Bride Stories

Les critiques BD
  • Kaoru Mori
  • Ki-oon ©

  • XIXème siècle dans un village proche de la mer Caspienne. Amir, jeune femme de vingt ans est envoyé pour se marier avec Karluk, un fils du clan voisin mais qui n\’a que douze ans. Malgré tout , elle accepte sa condition. Très proche de sa belle-famille, elle apprend les différentes coutumes et apporte sa maitrise de la chasse, ce qui impressionne toute sa belle-famille. Elle fait de belles rencontres dans cette famille peu orthodoxes où se mèlent le chef de famille, la grand-mère acariatre,l\’aventurier anglais Smith, énormément d\’enfants aussi drôles que bagarreurs et bien sur son époux. Un jour le jeune couple doit aller à la rencontre de l\’oncle Umak qui fait parti d\’un clan nomade. Cela permettra à nos jeunes héros de se rapprocher davantage ( la scène dans la Yourte montrera la gène de Karluk). Tout va pour le mieux sauf que le clan d\’Amir veut rompre l\’alliance et marier leur fille à un autre homme dans un but lucratif.De ce fait ils font irruption dans le village de karhuk mais essuient un refus catégorique. Sortant leurs armes les villageois doivent leurs vies à l\’habileté à l\’arc de l\’aieule.

    A la fin de ce premier tome, Karluk tombe malade (fièvre) et nous pouvons voir toute l\’inquiétude d\’Amir où le lecteur hésite vraiment entre un amour maternelle ou un début d\’amour d\’épouse véritable.

    Que dire?

    Ce premier volume est sans contestation possible une véritable pépite. Les illustrations sont d\’un soin à couper le souffle, l\’émotion est au rendez-vous,le récit est épique et le propos original.

    Kaoru Mori à réussit en un tome ce que certains mangakas n\’ont pas réussit à insuffler en une série: un récit humain, poétique où chaque détails à son importance.

    Bride Stories va faire un tabac, c\’est assuré. Nous attendons le tome deux avec impatience.

    ?>