Manga : Ceux qui chassent des elfes T9

Les critiques BD
  • Yu Yagami
  • Taifu Comics ©

  • Suite des aventures de nos trois compères, Ritsuko, Airi et Junpei, perdus dans un autre monde et qui n’ont pas d’autre solution pour retourner chez eux que de déshabiller tous les elfes qu’ils croisent afin de s’emparer des Fragments d’Incantation tatoués sur la peau de ces pauvres jeunes femmes.

    Ils apprennent dans ce neuvième tome l’existence d’une porte à usage unique qui pourrait les ramener dans leur Japon natal sans qu’ils aient à trouver le dernier Fragment d’Incantation, mais voilà qu’au pied du mur nos amis appréhendent le départ de cette terre magique où ils se sont fait tant de compagnons. Ils décident alors de se livrer à une dernière chasse pour rendre sa forme d’elfe à Selsia coincée dans le corps d’un panda, chasse qui, poussée par la nostalgie, va prendre une drôle d’allure…

    Ceux qui chassent des elfes est une bonne surprise. Je m’attendais à un humour lourd voire ennuyant et il n’en est rien. Sans pour autant être léger, le comique de situation ou le caractère extrême des personnages fait relativement mouche. Il faut avouer que le principe des aventures de ces Japonais forcés de déshabiller des elfes impose un univers décalé où le réalisme est proscrit et toutes les situations sont permises.

    De l’action débridée, des personnages extrêmes dans leur caractère et leurs gestes, un univers burlesque qui ne se prend jamais au sérieux. Voilà une série qui dénuée de grandes prétentions se veut rafraîchissante et remplit parfaitement son office.

    Acheter :

    Laisser un commentaire