Image du post 542

Manga :Kurokami black god T1

Les critiques BD
  • Lim Dall Young & Park Sung Woo
  • Editions Ki-oon

  • Keita est un jeune homme qui se laisse vivre ! Entre sa passion pour l’informatique et sa meilleure amie Akane qui est secrètement amoureuse de lui, sa vie est plutôt du genre tranquille. Mais tout va changer le soir où il va croiser le chemin de Kuro, une jeune fille affamée à qui il va donner son bol de ramen, le dernier du restaurant. Au cours d’une bagarre plus tard dans la soirée, il va perdre un bras. Pourtant quand il se réveille le lendemain matin, son corps est entier. Et Kuro est à ses cotés.  Il va finir par comprendre que son bras n’est pas le sien mais celui de Kuro. Et qu’elle est une «   motosumitama », une gardienne de l’équilibre de ce monde et que leur destin est maintenant lié ! Au fil des pages, le scénario qui semblait simple au début mais qui s’est un peu compliqué par la suite finit par se dévoiler et devenir plus clair, oscillant entre touches d’humour et combats. Le style graphique est fluide et agréable, le quadrillage qu’en à lui est dynamique et colle parfaitement aux scènes de combats, très nombreuses il faut le reconnaître dans ce volume. Cette nouvelle série plaira sans aucun doute aux amateurs de « shônen » (manga pour jeunes garçons adolescents). On attend la suite pour voir dans quelles nouvelles et bizarres aventures notre jeune héros va se retrouver mêler …

     

     

    Acheter :

    Laisser un commentaire