Manga : Witch Hunter T4

Les critiques BD
  • Cho Jung-man
  • Ki-oon ©

  • Le temps de la paix est révolu ! Pour des raisons obscures, les sorcières ont assujetti les deux tiers du monde. Afin de contrecarrer leur désir insatiable d’hégémonie, les humains résistent et créent un groupe de combattants aux pouvoirs hors du commun : les witch hunters. Parmi les plus vaillants, il y a Tasha Godspell, un être sympa… cupide… mais sympa.

    Tasha est au prise avec Ryu Hwan, un witch hunter passé maître dans l’art de détruire les sorcières sans autre forme de procès quelque soit le parti qu’elles ont choisi. Qui sortira vainqueur de ce combat qui semble pourtant bien déséquilibré ?

    Cette fois, c’est le camp des sorcières qui est sous les feux de la rampe. On comprend qu’il y a quatre grandes sorcières qui dirigent le panthéon des sorcières. Et si elles ont toutes des noms des points cardinaux, qui alors est Ouest ? Idia Florence, le maître vénéré de Tasha ? Et quel peut bien être le rôle exact de la jeune sorcière sans chapeau qui propose des marchés à Ryu et à Tasha, bien que leurs objectifs divergent ? Les sorcières font-elles la guerre aux humains ou s’affrontent-elles par humains interposés ?

    C’est le tome 4 et, avec lui, son lot de surprises et d’innovations. Quand le voile se lève d’une part, le mystère s’épaissit de l’autre. On est vraiment dans une construction scénaristique intelligente et amusante à la fois. Les personnages sont très attachants et si vous trouvez qu’il y en a beaucoup c’est que vous n’avez pas confiance en Cho Jung-man qui leur trouvera à tous une épaisseur et une place avant le grand combat final. En tout cas, c’est vrai qu’on est loin de ces univers où les personnages sont noirs ou blancs et n’ont besoin de personne pour assumer la tâche qu’ils se sont assignée. Vous l’aviez compris, je suis sous le charme aujourd\’hui encore.

    Acheter :

    Laisser un commentaire