Image du post 378

Matilda Clarck

Les critiques BD
  • Artur Laperla
  • Paquet ©

  • Orlando Neri et son épouse Monique Saint-Louis meurent dans leur voiture, écrasés par un piano à queue lancé d’un appartement du onzième étage d’un immeuble ! L’assurance Onix charge le détective Harry Pincus d’enquêter sur les circonstances étranges de cette affaire. Les bénéficiaires de la police d’assurance sont donc interrogés et c’est ainsi que Matilda Clarck hôtesse de l’air chez La Eagle Air Line apprend la mort de son père dont elle ignorait jusqu’à son nom et découvre l’existence de ses deux demi-frères jumeaux, Richard et Walter. Sa mère peu bavarde sur le sujet conseille à sa fille d’oublier toute cette histoire. Mais elle finira par apprendre les circonstances de sa conception. Orlando Neri ,champion olympique d’escrime et coureur de jupons, était l’entraîneur personnel de Ruppert Flynn sur le film Le Pirate moqueur et Marion Clack qui rêvait de devenir actrice servait du café pendant les tournages …. Avant de se rendre à l’invitation de sa nouvelle famille qui s’avérera être bien étrange, Matilda Clarck donne leur adresse au capitaine Wilson, pilote d’avion dans la même compagnie qu’elle, au cas où il lui arriverait quelque chose. Puis arrive l’heure du rendez vous chez le notaire. Que lui réservera la lecture du testament ? Et qui a finalement tué Orlando Néri et sa femme Monique Saint Louis ?

    Cet album commence par un fait divers inattendu et se poursuit par une sombre histoire d’héritage dans laquelle une jeune femme se retrouve mêlée malgré elle. Le scénario, plein de rebondissements, est bien mené. Et le suspens présent jusqu’à la fin. Grâce aux dessins de Laperla, on se croirait dans une série policière américaine tournée dans les années 60. De quoi passer un bon moment !

    Acheter :

    Laisser un commentaire