Natacha intégrale 1

Les critiques BD
  • Walthéry & Gos & Borgers & Wasterlain
  • Intégrales Dupuis

  • Il fut une époque où le monde de la bande dessinée n’était constitué que de héros bien masculins. Il y avait bien de temps en temps des personnages féminins sur les planches, mais elles n’étaient que des faire-valoir de quelques cases.

    Mais le 26 février 1970, ce monde va changer. Une hôtesse de l’air du beau nom de Natacha débarque dans les pages de la revue Spirou.

    1663. D’une belle élégance, d’un courage bien mis à l’épreuve, elle va modifier définitivement le regard des hommes sur les blondes (quoique…).

    Natacha, c’est un tout ! Sa beauté, ses aventures qui l’entraînent aux quatre coins du monde, son collègue et ami Walter, mais aussi le soutien du rédacteur en chef Delporte (repose en paix) et le regard conciliant de M. Dupuis qui a su y voir d’un bon oeil une nouveauté pour sa maison d’édition.

    Aujourd\’hui, plus de 35 après, Natacha est devenue une série culte pour les anciens. Mais elle va certainement aussi le devenir pour les plus jeunes lecteurs grâce à la parution des Intégrales Dupuis .

    Ce numéros 1 comprend les toutes premières aventures de la série : « Natacha hôtesse de l’air », « Natacha et le Maharadjah  » et « Natacha La mémoire de métal » . Un dossier ouvre le recueil et reprend la genèse de la création et de la mise en place de la série; on y apprend entre autre que le corps de Natacha est le résultat du mélange de trois corps de copines de Walthéry. Il en a de la chance lui de connaître de si belles femmes !

    Natacha, ce sont des histoires qui peuvent être lues par tous les jeunes de 7 à 77 ans…

    Acheter :

    Laisser un commentaire