Pascal Brutal T4 Le roi des hommes

Les critiques BD
  • Sattouf
  • Fluide Glacial ©

  • Dans un futur post-apocalyptique, Pascal Brutal fait courir son chien Musclet. Lui en moto, le chien à pattes. Mais les Stallone arrivent. Ils sont masqués. Ils kidnappent Musclet et ligotent Pascal. Puis, ils le traînent à fond, mais ils chutent. Pascal a encore gagné. Pascal Brutal est le king du rock. Tous les soirs, il fait le plein à l’Olympia. Après avoir pris de la coke, il commence toujours par le même sketch et c’est la rigolade. Ce soir, Pascal repère une fille qui ne rit pas du tout. Pour comprendre, il la convoque dans sa loge juste après le spectacle… Avec Pascal Brutal, Riad Sattouf met à mal deux maux tragiques de notre société : la puissance virile et la connerie pure. Les contextes sont tirés de la France contemporaine. Le héros incarne la viridité débile. Il est le plus grand. Doté d’un physique exceptionnel, il est persuadé d’imposer le respect d’un simple regard. A travers toutes ces exagérations qui deviennent ridicules, Sattouf venge tous les gens simples et normaux. Graphiquement simple, c’est drôle et actuel. Mais à ne pas mettre entre toutes les mains.

    ?>