Pretear Tome 1

Les critiques BD
  • Kaori Naruse & Junichi Satou
  • Taifu Comics ©

  • Himeno vit maintenant avec son père Kaoru Awayuki ,43 ans alcoolique et écrivain,
    Natsue, sa belle mère présidente d’une énorme société de produits de maquillage et ses demi-sœurs : Mayune qui est en 1ère année lycée comme elle et Mawata qui est en 2 ème année de lycée. Ce sont deux pestes surtout Mayune qui ne rate pas une occasion de créer des ennuis à Himeno.
    Un jour, sur le chemin de l’école, elle rencontre 7 jeunes mystérieux garçons qui lui expliquent que la planète est en danger. Croyant qu’ils font parties d’une secte, elle leur fausse compagnie. Mais de retour à la maison, ils sont là à l’attendre dans le salon !
    C’est alors qu’ils ont la possibilité de vraiment s’expliquer. Une fois les présentations faites : Shin contrôle la leafe de la végétation, Hajime celle de l’eau, Kei celle de la lumière, Hayate est le chevalier du vent, Sasame celui du son, Gô manipule la chaleur et Mannen  maîtrise les courants d’air froid, Himeno apprend que la leafe est la base de la vie et de toutes forces naturelles existantes et que la princesse du Chaos annihile tout ce qui se trouve autour d’elle. Seule une pretear peut l’arrêter et c’est elle qui a été désignée. Elle s’en croit pas ses oreilles et demande un temps de réflexion. Mais quand sa meilleure amie depuis le collègue, Yayoi Takato, est sur le point de mourir, elle va se décider à devenir une des leurs pour la sauver. Arrivera-t-elle à remplir sa mission ?

    Nous voilà une fois de plus plongé dans un univers fantastique avec ses personnages imaginaires mais ce manga traite d’un problème bien réel et actuel, celui de l’environnement. Vous serez séduit par la subtilité du scénario de Junichi Satou et les dessins de Kaori Naruse aux traits précis, légers et frais.

    Acheter :

    Laisser un commentaire