Revoir Paris T1

Les critiques BD, Non classé
  • Schuiten Peeters
  • Casterman ©

  • Un siècle plus tôt, 6000 personnes ont quitté la terre qui se dégradait pour vivre une autre vie à bord d’une station orbitale nommée l’Arche. Sur terre, les hommes se dévoraient entre eux. C’est ce qu’on dit aux jeunes qui vivent sur l’Arche en l’an 2155. La jolie Kârinh n’y croit pas. Elle veut découvrir la terre et Paris dont elle a de vieux livres. Pour cela, elle a refusé de prendre un mari et d’avoir des enfants. Quand elle apprend qu’une expédition vers la terre s’organise, elle pose sa candidature. Les sages font d’elle le chef de l’expédition. En 2156, le vaisseau le Tube est réparé et la liste des volontaires clôturée. La moyenne d’âge est de 93 ans. Le Tube prend son envol et Kârinh va s’occuper de tout et veiller sur tous… Connus pour leurs Cités obscures, François Schuiten et Benoît Peeters nous proposent une histoire de science-fiction autour de Paris. L’héroïne veut retrouver Paris sans qu’on sache pourquoi et l’expédition a un objectif mystérieux. Les auteurs nous montrent la vie des humains et les événements récents concernant la terre. L’héroïne passe le temps à prendre des drogues qui lui font fantasmer sur Paris. Ne risque-t-elle pas d’être surprise lorsqu’elle découvrira le Paris actuel ? Les auteurs nous proposent une histoire de science-fiction qui va à l’essentiel. Le récit s’inspire des visionnaires de la fin du XIXème siècle, Jules Verne et Albert Robida.
    Un épisode fascinant…

    ?>