Rock Derby T 38 les voleurs de poupées

Les critiques BD
  • Greg
  • Le Lombard ©

  • Rock Derby se retrouve grâce à son ami journaliste Toronto, sur une histoire bien peu banale. Son ami vient de faire voler une poupée péruvienne. Ne voulant pas rester sur une interrogation, Rock et ses amis vinrent se rendent  chez l’antiquaire qui a vendu la poupée. Deux surprises les y attendent. La première est qu’il existe en tout sept poupées identiques et la deuxième est que chaque poupée contient une ouverture où il est facile d’imaginer que des objets ont pu y être cachés. Grâce l’antiquaire, Rock obtient le nom est les adresses des autres propriétaires des poupées. Malheureusement il semble bien que le voleur a à chaque fois un train d’avance. Il n’en faut pas plus pour la police pour penser que le voleur n’est autre que Rock.

     

     

     

    Cette histoire date de 1975, et pourtant elle ne semble pas si ancienne. C’est sans nul doute grâce son auteur, le grand Greg, qui savait écrire des scénarios ni simple mais ni compliqué. La série Rock Derby mérite vraiment d’être un jour rééditée certainement au même titre que d’autres séries parues dans le journal Tintin.

     

     

     

    Acheter :

    Laisser un commentaire