Seuls – T1 – La disparition

Non classé
  • Gazzoti & Vehlmann
  • Dupuis ©

  • Mais qu’est-ce qui a bien pu se passer ?
    Suite à une nuit d’été normal, presque tous les habitants de la ville ont subitement disparus sans laisser de trace de leur départ.
    Il reste seulement 5 enfants qui ne se connaissent pas et qui se rencontrent dans les rues désertes.
    Les enfants se retrouvent complètement livrés à eux-mêmes.
    Ils sont perdus dans une ville abandonnée et ils ne savent pas quoi faire.
    Pour corser le tout, des animaux comme des rhinocéros et des tigres gambadent tranquillement dans les rues en mettant en danger les enfants. La solidarité unit le groupe qui arrive malgré tout à s’en sortir.

    L’idée peut ouvrir la voie à toutes formes de scénarios.
    Les enfants deviennent rapidement sympathiques et on suit la mise en place de leurs caractères face à l’imprévu et au danger.
    On aime l’idée que tous les habitants d’une ville puissent disparaître, et le plus du scénario c’est que l’on n’en connaît pas la raison.
    L’empreinte de Gazzoti, auteur de Soda, donne un énorme plus à l’album. On reconnaît facilement son coup de crayon.
    A noter qu’il existe un dossier de presse sous forme d’album qui commence en couleur, suit les planches encrées, puis les crayonnés, édité en tirage limité à 2500 exemplaires.

    tous droits réservés Dupuis – Gazzoti & Vehlmann – © Janvier 2006

    ?>