Seuls – T2 – Le maître des couteaux

Les critiques BD
  • Gazzotti & Vehlmann
  • Dupuis ©

  • Un groupe de jeunes enfants s\’est un matin retrouvé tout seul dans leur ville. Plus un seul adulte, plus un seul autre être humain présent. Ils ont tous disparus comme par enchantement.

    Loin de se désespérer ils commencent à mettreen place un plan . Celui de partir à l’aide d’un bus sur les routes en direction des autres villes pour savoir si d’autres jeunes n’ont pas comme eux survécus à toutes ces mystérieuse disparitions. Leurs préparatifs vont être retardés à cause de différents sur celui ou celle qui doit commander mais aussi par l’attaque surprise d’un « adulte » bien dangereux qui ne fait pas semblant de vouloir les tuer. Un combat bien inégal va commencer.

    Ce tome 2 continue à refléter l’ambiance d’une ville dépourvu de ces habitants. On ne sait toujours pas ce qui a bien pu se passer : le seul renseignement obtenu est l’existence des « 15 familles ». Mais qui sont-elles ?

    Les auteurs ne font pas de cadeaux aux enfants et n’hésitent pas à les blesser à coups de couteau et à les balancer des toits. C’est vraiment sans pitié. A ce rythme là, tous les personnages vont finir par mourir avant la fin du 3 tome… mais c’est aussi cela qui donne la force de l’histoire. On ne s’attarde pas dans l’émotion que peut produire des enfants seuls dans une ville. C’est marche ou crève. Et voici comment une histoire pour enfants peut devenir une grande histoire pour tous.

    A noter que le tome 1 a reçu le grand prix des lecteurs du Journal de Mickey

    Acheter :

    Laisser un commentaire