Image du post 395

Soulhunters T1 : L’âme fatale

Les critiques BD
  • Meirinho & Jeroda
  • Soleil ©

  • Diane Artémis est une chasseuses d’âmes en mission sur terre, elle doit capturer l’âme d’un certain Tom Ammâra mais malencontreusement elle se trompe de cible et tue un dénommé Achille Balastre. Ce dernier va défendre son cas devant le Boss, patron de Diane et de l’au-delà. Finalement, il décide d’ôter ses pouvoirs et ses privilèges à Diane, l’obligeant à recommencer au bas de l’échelle et de renvoyer Achille sur terre mais avec pour mission d’assister Diane et de lui faire un rapport détaillé de ses agissements. Il ne va pas sans dire que Diane est furieuse car elle dépend maintenant d’Achille pour tout : logement, nourriture et vêtements. Sa vie va devenir un enfer ! Elle va devoir habiter dans son studio pourri et trouver un travail, traquer les âmes damnées tout en échappant à Tom Ammâra qui sème la panique dans leur immeuble !

    L’histoire peut paraître banale au départ mais finalement, c’est un sujet assez intéressant et on rigole bien à voir comment Diane Artémis, belle jeune femme pulpeuse il faut bien le dire, a du mal à vivre sur Terre comme tout un chacun ou presque. Il faut bien avouer que son acolyte Achille Balastre est loin d’être l’homme idéal, même s’il est gentil tout plein surtout avec sa voisine qu’il a mise enceinte …. Que dire de plus sinon que le dessin est magnifique, le trait de crayon dynamique et détaillé met en valeur les expressions des visages qui sont parfois caricaturales mais pour la bonne cause. A noter aussi l’emploi de couleurs sombres qui colle à merveille avec le scénario.

    Acheter :

    Laisser un commentaire