Thorgal – T 29 – Le Sacrifice

Les critiques BD
  • Rosinski & Van Hamme
  • Le Lombard ©

  • Le Sacrifice est le 29° tome de la série Thorgal mais c’est aussi le dernier.

    C’est fini.

    Ce n’est bien entendu pas une surprise, cela fait un moment que les auteurs nous ont prévenu de la chose.

    Mais cela fait quand même quelque chose au cœur.

    Notre viking à l’origine Atlante ne va plus parcourir les océans ni les terres de notre monde et de celui des Dieux.

    C’est donc avec un mauvais pressentiment que j’ai ouvert ce dernier tome « le sacrifice ».

    Le premier choc est offert dès la première page. Les couleurs pastelles, les plans des décors, l’atmosphère humide, le talent est présent dans la moindre partie, dans l’infime détail, ce n\’est plus de la bande dessinée, c’est de l’art.

    Rosinski a sortit la grosse artillerie pour son final. Il a voulu se faire plaisir et nous montre l’apothéose du final.

    Que de chemin parcouru depuis la 1° planche du 1° album.

    Et quel respect pour les lecteurs.

    Van Hamme, n’est pas en reste lui aussi. Il commence par nous proposer un « Thorgal » aux portes de la mort, puis sauvé temporairement par Frigg, la femme de Odin, Thorgal n’a que deux jours pour trouver dans l’antre deux mondes celui qui par sa magie et sa connaissance peut le sauver.

    Son fils, Jolan, l’accompagne et c’est lui qui va réussir à aider Thorgal, en offrant ce qu’il a de plus précieux.

    Le scénario est digne du dessin et de la série. On ne pouvait pas rêver mieux.

    Il faut lire et relire plusieurs fois l’album pour voir ou comprendre tous les petits détails qui sont présents.

    Je ne veux pas vous en dire plus, cela risquerait de vous enlever le plaisir de la lecture.

    Il faut vraiment prendre « le sacrifice » comme une fin et un commencement.

    La dernière case est tellement remplie de sentiments, est si forte, que le mot de fin en devient secondaire, presque inutile, futile.

    Ce que peut ressentir Thorgal, c’est aussi ce que peuvent ressentir les inconditionnels de la série.

    On quitte un ami, qui part pour très longtemps. Mais on espère tous qu\’il va nous revenir un jour, peut être…

    Acheter :

    Laisser un commentaire