Un petit livre oublié sur un banc T1

Les critiques BD
  • Mig Jim
  • Bamboo ©

  • Camélia trouve sur un banc un petit livre abandonné. En première page une note manuscrite : « Ce livre est pour la personne qui le trouvera ». Le titre « A l’ombre des grands saules pleureurs » l’interpelle. Elle passe la nuit à lire l’ouvrage qui s’avère passionnant. Son ancien propriétaire a entouré des mots dans les pages du livre. En achevant sa lecture, elle se met à penser que les mots surlignés ont peut-être un sens particulier et elle décide de procéder à une enquête. Elle prend l’initiative et pour trouver une réponse à une question futile, Camélia va se poser d’autres questions sur le sens de sa vie…L’extraordinaire scénariste Jim, toujours réaliste, nous revient avec une histoire très subtile. Après des histoires très réussies autour du couple mis en danger, il nous sert un récit en apparence plus léger. Cette histoire de livre abandonné, avec un code à l’intérieur, commence comme un jeu. Le personnage féminin voit sa curiosité s’éveiller. Jim va provoquer chez Camélia des tentations, comme si elle était à la recherche du fruit défendu. Ce qui compte pourtant c\’est que son personnage lui permette de répondre aux questions qu’il se pose. Pour illustrer cette comédie romantique, Mig crée des personnages crédibles et sensibles. Les décors le sont tout autant et les couleurs apportent une note fraîche à l’univers de Jim qui se met en place.

    Une comédie romantique pleine de fraîcheur…

    ?>