Picsou Magazine 64

Le Picsou Magazine 64 est paru en juin 1977. La couverture représente Picsou en tenue de charmeur de serpent, jouant de la flute pour charmer des pièces d’or qui prennent la forme du serpent.
Contient les histoires suivantes :
Picsou rêve sur mesure ! de Guidi Martina au scénario et Giuseppe Perego au dessin. Donald travaille pour Picsou à astiquer des pièces. Il rentre épuisé chez lui et se met au lit. Il débute un rêve qui est le même que celui de Picsou au même moment : il tire ce dernier sur un traîneau. Donald décide de se venger, avec la complicité de Riri, Fifi et Loulou : il se rend avec Picsou sur les lieux du rêve, se fait tirer par Picsou sur un traîneau. Picsou est accueilli par un bûcheron coléreux tandis que Donald est rentré à Donaldville pour dormir et rêver à son aise. Jamais réédité depuis en France.


Un mauvais « mauvais œil » de Bobo Gregory. Donald et Daisy sont visiteurs de prison. Jaloux, Gontran donne le « mauvais œil » à Donald. Ce dernier est arrêté et Daisy et Gontran lui rendent visite en prison. Réédité dans Le Journal de Mickey 1478 en 1980.
Les castors juniors enquêtent : Le vol du Mongol de Bobo Gregory. Ça va mal dans les finances des Castors juniors. Il faut se résoudre à vendre le manuscrit original afin de faire construire de nouveaux locaux, mais les avis sont partagés. Comme le Grand Mogol se retire pour prendre sa décision, les castors supposent qu’il a été enlevé par Grand Loup. Finalement, tout s’arrange : P’tit Loup oblige son père à construire un local et les Castors peuvent conserver le manuscrit. Réédité dans Castors Juniors Magazine 14 en 1979.
Espions les espions de Jack Bradbury. La souris Siphonnet est très étonnée de voir une taupe creuser un tunnel et pense à des espions, malgré les assurances de Tic, Tac et de la tortue. Finalement, la taupe est bien utile et va faire échouer une attaque de Basile et Boniface contre les deux écureuils. Réédité dans Le Journal de Mickey 1392 de 1979.
Zibupicsou contre zibuflairsou de Giorgio Pezzin au scénario et Franco Lostaffa au dessin. Picsou et Flairsou sont concurrents pour un objet indispensable à tout bricoleur : la « zibulette », qui contient de multiples accessoires. Picsou imagine de faire faire un tour du monde en utilisant l’engin et charge Donald et Popop de l’effectuer. Ils s’acquittent de cette mission, mais en mécontentant plusieurs personnes. Alors qu’ils passent à la télévision pour leurs exploits, ils sont attaqués par les personnes à qui ils ont fait du tort et doivent prendre la fuite. Réédition inconnue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *